Les chercheurs et le problème de la réalité

La rédaction de cet article a été motivée par un échange avec Pascal Nicolas-Le Strat (Professeur en sciences de l’éducation à l’Université de Paris 8), à propos d’un texte en cours d’écriture abordant la question de l’invention par les chercheurs de termes spécialisés qui « requalifient une part de réalité » et leur fait courir le risque de « réinventer […] la réalité qu’ils tentent d’appréhender ».

L’article expose des travaux portant sur le « statut de réalité » des descriptions sociologiques et les caractéristiques du langage commun.
A l’aide d’un modèle théorique, appliqué à des exemples d’expressions particulières (Saleté-propreté et Insécurité), la chercheuse met en lumière le risque que représente le fait de négliger la nature de la « réalité de sens commun » et montre en quoi sa prise en compte permet de modifier le « cadre d’interprétation » de la problématique étudiée.

Le présent texte est à paraître dans le revue Agencements : Recherches et pratiques sociales en expérimentation – N°6, février 2021 – Éditions du commun.

Continuer la lecture de Les chercheurs et le problème de la réalité

Croiser habitat et culture, deux objets pour une cible : De la mise en commun à la production de commun, projet, démarche et processus

C’est en creusant ce qu’il y a de plus singulier dans une enquête qu’on parvient dans une logique de « montée en latéralité » [1] à le comparer, à le confronter, pour qu’apparaisse et se développe un axe. C’est ainsi qu’est née notre discussion sur la notion du commun. Croiser deux champs de recherche revient à faire dialoguer deux démarches. Notre écriture à quatre mains s’est imposée à notre échange, le rendant fluide par un tuilage de nos réflexions respectives, le prolongeant au-delà de nos propres questions. Nous l’avons voulue comme introduction à notre journée d’étude « Des lieux du commun » [2]. Pour prendre connaissance du texte de Soaz Jolivet et Pierre Servain : Croiser habitat et culture, deux objets pour une cible : De la mise en commun à la production de commun, projet, démarche et processus, mars 2017 

[1] Nicolas-Le Strat, Pascal, La transmission des expériences collectives, http://www.pnls.fabriquesdesociologie.net/la-transmission-des-experiences-collectives/, mis en ligne le 18 septembre 2014. [2] Journée d’étude « Des lieux du commun. Habitat, culture, arts, sciences, politique : comment créer du commun pour construire de vrais changements de société ? », 6 avril 2017, Faculté Victor Segalen, Brest

Bâti / Commun / Politique : une expérience subjective de Nuit Debout

À Nantes, la Nuit Debout commence peu après le 31 mars 2016. Elle est d’abord le fruit d’une rencontre, sur la place du Bouffay, entre plusieurs personnes d’horizons totalement différents. Nous sommes une dizaine le premier soir, il y a des étudiants, des salariés, un chef d’entreprise ou encore des personnes en situation de précarité. Continuer la lecture de Bâti / Commun / Politique : une expérience subjective de Nuit Debout

Retours sur une expérience du « commun » en France

[Tuini Bitencourt est intervenue dans un séminaire des Fabriques de sociologie montpelliéraines à l’automme 2014 à l’occasion de son séjour en France dans le cadre de la préparation de son doctorat : « Les expériences de création partagée comme pratique du commun », Doctorat en études théâtrales, Universidade Federal do Estado do Rio de Janeiro. Dans cet article, Tuini Bitencourt présente sa recherche doctorale et les expériences / rencontres qui ont jalonné son séjour d’étude en France, entre Paris et Montpellier]. Continuer la lecture de Retours sur une expérience du « commun » en France