Les chercheurs et le problème de la réalité

La rédaction de cet article a été motivée par un échange avec Pascal Nicolas-Le Strat (Professeur en sciences de l’éducation à l’Université de Paris 8), à propos d’un texte en cours d’écriture abordant la question de l’invention par les chercheurs de termes spécialisés qui « requalifient une part de réalité » et leur fait courir le risque de « réinventer […] la réalité qu’ils tentent d’appréhender ».

L’article expose des travaux portant sur le « statut de réalité » des descriptions sociologiques et les caractéristiques du langage commun.
A l’aide d’un modèle théorique, appliqué à des exemples d’expressions particulières (Saleté-propreté et Insécurité), la chercheuse met en lumière le risque que représente le fait de négliger la nature de la « réalité de sens commun » et montre en quoi sa prise en compte permet de modifier le « cadre d’interprétation » de la problématique étudiée.

Le présent texte est à paraître dans le revue Agencements : Recherches et pratiques sociales en expérimentation – N°6, mars 2021 – Éditions du commun.

Continuer la lecture de Les chercheurs et le problème de la réalité

Une approche socianalytique des politiques éducatives dans la mise en œuvre des politiques de la ville 

Mettre en lien le triptyque « socianalyse », « politiques de la ville » et « politique éducative », c’est tenter, pour le chercheur que je suis, de comprendre, par la perspective de la sociologie de l’intervention socianalytique, la saisie d’une réalité fort complexe. Continuer la lecture de Une approche socianalytique des politiques éducatives dans la mise en œuvre des politiques de la ville