Les deux temps de la conception japonaise d’inculturation. Sogo to choetsu, « intégrer et transcender »

Les japonais pratiquent l’inculturation à des fins d’apprentissage, de résolution de problème ou d’innovation. Apprentissage d’apprentissages, cette pratique, à l’avènement des sociétés du savoir, participe du caractère apprenant de la culture japonaise. Cet article ambitionne de donner quelques clés pour en comprendre les modalités à différents niveaux de cadrage du dispositif culturel japonais. Continuer la lecture de Les deux temps de la conception japonaise d’inculturation. Sogo to choetsu, « intégrer et transcender »

Compétence et travail du care dans la formation aux métiers de la relation humaine

La notion de “care” – terme anglais difficile à traduire – est apparue et s’est diffusée ces dernières années dans de nombreux domaines. Elle a notamment été développée dans le cadre d’une réflexion sur les rapports entre la morale et le genre, par Carole Gilligan, dans son livre “Une voix différente. Pour une éthique du care” (1982/2008), puis elle a pris un sens plus politique, chez Joan Tronto (Raïd 2009 ; Tronto, 2012). Cette notion est aujourd’hui au coeur de travaux qui s’intéressent au travail féminin, qu’il s’agisse de travail domestique non rémunéré ou des emplois généralement occupés par des femmes, comme les soins aux jeunes enfants ou aux personnes âgées. Continuer la lecture de Compétence et travail du care dans la formation aux métiers de la relation humaine

Je corps, tu corps, il corps… Des pratiques pédagogiques et du corps

Ce texte est une prémices de questionnement en tant que formateur et chercheur en sciences humaines afin de partager avec toute autre personne expériences et études, en prenant soin de toujours relier pratiques de terrain et théories permettant l’échange et l’approfondissement avec d’autres pédagogues, mais encore des chercheurs, des artistes, des militants, syndicalistes, élus… Continuer la lecture de Je corps, tu corps, il corps… Des pratiques pédagogiques et du corps