Dis-sociation et travail d’institution – Définitions et apports de la dissociation à la psychosocianalyse 

Dans son histoire, on a joué sur la largesse parfois équivoque de la notion de dissociation : en psychologie et notamment dans les écoles françaises, depuis Pierre Janet au XIXème siècle, elle est dissociation comme pulvérisation-recomposition en double de la conscience et on l’utilise pour décrire les mécanismes psychiques jouant dans les phénomènes d’automatisme psychologique, de somnambulisme, de possession, de personnalités multiples, et reste de nos jours prégnante dans le champ d’étude de la mémoire traumatique Continuer la lecture de Dis-sociation et travail d’institution – Définitions et apports de la dissociation à la psychosocianalyse 

Aide Alimentaire et accès à l’alimentation

Introduction

Les récents débats sur la diminution des subventions européennes pour le Programme d’aide alimentaire aux plus démunis (PEAD) et leurs médiatisations ont propulsé l’aide alimentaire en première ligne comme symbole des retombées de la crise sociale, politique et économique actuelle. Le dispositif français contemporain, élaboré sous l’influence de Coluche en 1985 1), doit se réorganiser pour faire face aux changements en cours. Quant au dispositif européen 2), après l’arrêt de la cour européenne de juin 2011 à la suite d’un recours déposé par six pays, lui aussi doit trouver une nouvelle forme d’organisation en accord avec le traité de Lisbonne. Continuer la lecture de Aide Alimentaire et accès à l’alimentation

Empowerment et Pouvoir d’Agir

L’usage du terme empowerment est récurrent depuis une quinzaine d’années dès qu’il s’agit des plus pauvres. Il fait référence à l’accès à plus de pouvoirs des catégories les plus défavorisées : les femmes, les pauvres ou les minorités ethniques ou sociales.

La rhétorique de l’empowerment associée à celle des droits de l’homme prend sa place dans les stratégies d’aide au développement dans les pays du Sud ou émergents mais également dans les pays du Nord face à la crise économique. Continuer la lecture de Empowerment et Pouvoir d’Agir

Qu’est-ce que l’aliénation ?

L’aliénation ne fait quasiment plus l’objet de recherches approfondies mis à part les travaux de Stéphane Haber et de Franck Fischbach. Autrefois qualifié par Louis Althusser de concept « non-scientifique » chez Marx, concept « malade » pour Paul Ricœur, l’aliénation pourtant est omniprésente dans nos vies quotidiennes et nos histoires de vie. Continuer la lecture de Qu’est-ce que l’aliénation ?

Changement individuel et transformation sociale

Ce texte est la version française de ma communication pour le colloque d’Athènes (27-29 juin 2014) « Interrogating transformative processes in learning and education: an international dialogue. Thème : Transformative Learning : cognitive and/or psychic and/or social change?

Une représentation largement répandue oppose souvent changement individuel et transformation sociale. Cette habitude de pensée consiste à soutenir qu’il s’agit de deux projets relevant de domaines séparés, d’agendas différents : d’une part la pédagogie, l’éducation, de l’autre la politique. Elle met en effet d’un côté la fonction de l’enseignant, de l’éducateur ou du formateur qui agissent à l’échelle des individus pour les éduquer à la fois sur le plan intellectuel et moral, leur transmettre des connaissances et leur permettre de développer leurs compétences ; et de l’autre côté la fonction du citoyen – de la citoyenne , de l’homme – de la femme politique qui est d’agir pour améliorer la société, de corriger ses dysfonctionnements, de réduire les injustices, voire de la transformer radicalement en mettant fin à la domination et à l’exploitation. Continuer la lecture de Changement individuel et transformation sociale